Comparez des devis pour l'installation d'un système de climatisation en France


Avec les grosses chaleurs de l’été, la climatisation est la bienvenue et se révèle être un bon investissement. Aujourd’hui, les appareils se sont perfectionnés. En plus d’être peu énergivores, ils sont désormais capables de chauffer votre logement lorsque le thermomètre fait grise mine. Or, l’offre est si diversifiée et les spécificités si nombreuses qu’il est difficile de faire un choix. Entre le climatiseur réversible, les pompes à chaleur, la géothermie, le solaire, il est important de prendre le temps de comprendre le fonctionnement des différents types de climatisation, pour apporter un maximum de confort et respecter votre budget. Parfaitement adapté à votre habitation, votre appareil saura être une solution performante et économe.

Climatisation réversible

Le rôle d’un climatiseur est identique à celui d’un chauffage classique. En effet, il permet d’obtenir une température plus agréable que celle présente à l’extérieur. Tandis que le chauffage apporte uniquement du chaud, le climatiseur produit seulement du froid. Mais aujourd’hui, le principe n’est plus tout à fait exact car les systèmes ont su innover pour apporter les deux fonctions. C’est le cas de la climatisation réversible, qui se dote d’un mode froid et d’un mode chaud. Extrêmement pratique, ce type d’appareil 2 en 1 est indispensable pour obtenir un gain de place considérable. De plus, il offre une belle économie sur le prix du matériel. En version monobloc, la climatisation réversible affiche un tarif défiant toute concurrence et s’avère être très facile à vivre dans un espace inférieur à 30 m2. En version split, la performance est au rendez-vous et vous profiterez d’un silence réellement appréciable.

Pompe à chaleur

La pompe à chaleur connaît un vif succès car elle divise la facture énergétique par deux, tout en chauffant votre habitation toute entière, en produisant de l’eau chaude sanitaire et en faisant office de climatisation. Pour y parvenir, la pompe à chaleur utilise l’énergie contenue dans la terre, l’eau et l’air extérieur pour réchauffer ou rafraîchir le logement. Elle élève ou baisse ensuite son niveau de température pour la diffuser dans le foyer. Considéré comme une énergie renouvelable, cet appareil vient en remplacement de la chaudière traditionnelle à fioul ou gaz. La pompe à chaleur se décline en diverses combinaisons, en fonction de la source d’énergie.

Demandez un devis gratuit

Comment ça marche ?

  • 1

    Je décris mon projet

  • 2

    Une équipe spécialisée me contactera sous 48h

  • 3

    Je compare les devis reçus


Pompe à chaleur Air–Air

La pompe à chaleur air-air puise les calories présentes dans l'air extérieur, afin de réchauffer ou refroidir l’air dans votre habitation. Ce système aérothermique particulièrement économe est également très écologique, puisqu’il consomme très peu d’électricité. En effet, la pompe à chaleur air-air utilise seulement 1 kWh pour en restituer 3. En quelques années, l’investissement se trouve rapidement amorti ! Facile à installer et offrant une bonne performance, la pompe à chaleur air-air affiche un tarif moins élevé que les autres modèles. Pour une efficacité optimale, elle se destine avant tout aux régions pourvues d'un climat doux. Sinon, un chauffage d’appoint sera nécessaire.

Pompe à chaleur Air-Eau

Sur le même principe que la climatisation air-air, la pompe à chaleur air-eau capte les calories de l’extérieur, mais cette fois-ci en allant chercher l’énergie dans les nappes phréatiques et autres fleuves. A la manière d’une chaudière, elle diffuse la chaleur sous forme d’eau chaude et produit de l’eau chaude sanitaire pour l’ensemble de votre foyer. Dans le même temps, la pompe à chaleur air-eau peut rafraîchir votre logement. Les économies sur le long terme sont réelles et l’amortissement de l’achat se fait rapidement, en quelques années. Son installation est facile et ce type de pompe à chaleur s’adapte sans problème à un chauffage existant. Si le climat n’est pas trop rude, vous n’aurez pas besoin de chauffage d’appoint pour profiter d’une performance optimale. Néanmoins, les modèles les plus récents sont certes plus onéreux, mais supportent les grands froids en parfaite autonomie.

Chauffage et climatisation par géothermie

Energie renouvelable dans toute sa splendeur, la géothermie permet d’exploiter la chaleur stockée dans le sol. Le recours à la géothermie exige la mise en place d’un réseau de captage enterré sous terre. Il est donc indispensable de disposer d’un terrain assez étendu. Le circuit de chauffage se trouve raccordé à une pompe à chaleur géothermique, installée par un professionnel si vous voulez bénéficier des aides proposées par l’Etat. L’énergie présente dans la terre est ensuite diffusée dans l’ensemble du foyer par le biais d’un plancher chauffant ou de radiateurs à basse température. Cette climatisation assure un chauffage performant et une production d’eau chaude sanitaire réellement efficace, tout en vous faisant réaliser de précieuses économies. Le système géothermique est autonome et ne demande pas de chauffage d’appoint. Dans certains cas, il peut aussi rafraîchir le logement.

Climatisation solaire

A la pointe de l’écologie, la climatisation solaire apparaît comme étant une solution alternative aux climatiseurs classiques, bien trop voraces en énergie lorsque la chaleur estivale est à son paroxysme. Cette technologie produit du froid en récupérant tout simplement la chaleur du soleil. Lorsque l’on sait que les bâtiments sont en partie responsables des émissions de gaz à effet de serre et que la majorité des climatiseurs fonctionnent à l’aide de fluides faisant partie des principaux CO2, la climatisation solaire s’avère être particulièrement intelligente. Le principe consiste à chauffer de l’eau par l’intermédiaire de grands miroirs qui utilisent l’énergie du soleil. Tel un réfrigérateur, le système produit du chaud et du froid, sans causer de déchets. Ainsi, vous obtenez de l’air frais quand vous en avez besoin ou du chauffage lorsque les températures se mettent à baisser. Simultanément, la climatisation solaire vous apporte de l’eau chaude sanitaire tout au long de l’année. L’énergie solaire demeurant une source disponible par intermittence, le système de stockage est assez conséquent pour que vous profitiez en tout temps d’une atmosphère agréable dans votre logement.

Les principales marques de climatiseurs

Investir dans un système de climatisation demande de la réflexion. Le choix est assez complexe et il convient d’étudier les avantages et inconvénients de chaque marque. Surtout, il est essentiel d’opter pour un climatiseur qui correspond en tout point à vos besoins, votre environnement, vos finances personnelles, mais aussi votre goût de l’esthétisme afin d’en être entièrement satisfait. Les principales marques présentent des caractéristiques différentes alors pour que votre démarche se déroule dans les meilleures conditions qui soient, nous vous guidons vers les fabricants les plus fiables, ceux qui sauront répondre précisément à vos exigences.

Daikin

Véritable spécialiste de la climatisation, Daikin met à votre disposition une large gamme de modèles élégants et de haute qualité. Vous avez l’assurance de bénéficier des technologies les plus récentes et d’un confort optimal dans toutes les pièces de votre habitation. Silencieux et capables de réguler en permanence la température intérieure, les climatiseurs Daikin sont des solutions éco-énergétiques performantes qui vous feront en plus réaliser de sérieuses économies.

Mitsubishi

Mitsubishi propose des systèmes de climatisation hautement performants et faciles à vivre, afin de répondre précisément à vos besoins quotidiens de confort et de bien-être. Par ailleurs, le groupe renommé à l’international s’engage chaque jour à vous proposer le meilleur équipement, sans impacter sur l’environnement. Se tourner vers Mitsubishi, c’est l’assurance de bénéficier de la meilleure efficacité énergétique en toutes saisons, peu importe votre région.

Toshiba

Ayant pour objectif de participer à la protection de la planète en vous apportant un confort d’exception, Toshiba cherche quotidiennement à améliorer votre qualité de vie. Ainsi, vous profitez de technologies de pointe respectueuse de l’environnement et de votre budget. Consommant moins d’énergie qu’auparavant, plus efficaces sur le plan énergétique, votre facture de chauffage s’en trouve nettement réduite et l’air intérieur n’a jamais été aussi sain.

Coût d'une installation de climatisation

Le tarif de la pose de votre système de climatisation dépend grandement du type de climatiseur et des contraintes d’installation. Malgré l’existence de modèles prêts à poser par les particuliers, il est nécessaire de prendre en compte les coûts supplémentaires liés non seulement à l’achat des fournitures indispensables à l’installation de l’appareil, mais aussi dans l’équipement qui viendra relier l’ensemble des unités. La plupart des modèles exigent l’intervention d’un professionnel, ce qui engendre des frais. Néanmoins, ces derniers seront vite rentabilisés dans le sens où ils ouvrent droit à une TVA réduite de 7 % sur la main d’œuvre. Surtout, faire appel à un expert en climatisation représente la garantie d’obtenir une installation saine et sécurisée. Globalement, il faudra prévoir une somme comprise entre 350 et 5 000 euros, avec l’installation.

Réglementation et aides fiscales

L’installation d’une climatisation doit impérativement faire l’objet d’une maintenance régulière, réalisée par une entreprise qualifiée. En effet, un système non entretenu provoque une surconsommation d’énergie et la longévité de l’appareil s’en trouvera affaibli. Pour amortir l’achat et surtout inciter un maximum de foyers à participer favorablement au développement durable, la loi des finances 2005 a donné naissance à un crédit d’impôt à destination des équipements posés dans toute habitation principale recourant aux énergies renouvelables. Seule la climatisation réversible ne peut pas prétendre aux aides de l’Etat.

Directive ERP

La Directive Européenne ErP, pour Energy related Products, a vu le jour le 21 octobre 2009 dans le but d’améliorer l’efficacité énergétique des systèmes de climatisation. Cette réglementation permet ainsi de protéger au mieux la planète en limitant la consommation d’électricité et combustibles fossiles, et en privilégiant les sources d’énergies renouvelables. Dans le cadre du marquage CE, la directive ErP s’applique aux appareils ayant une incidence directe sur la consommation d’énergie et ce, depuis leur fabrication jusqu’à leur utilisation, même à leur fin de vie. Les fabricants ont désormais l’obligation de proposer des produits ayant un impact global moindre sur l’environnement, plus particulièrement s’agissant des ressources consommées dans le cadre de leur conception. Et ce n’est bien évidemment sans oublier de supprimer la pollution engendrée, lorsqu’il est venu le moment de se débarrasser des appareils devenus obsolètes.

Réglementation thermique 2012

Le bâtiment apparaît comme étant le plus gros consommateur d’énergie en France et génère bien trop de gaz à effet de serre. En conséquence, la facture de chauffage est élevée et pèse lourdement sur le pouvoir d’achat des ménages. Pour baisser durablement les dépenses énergétiques, le Grenelle Environnement revoit régulièrement sa réglementation thermique imaginée en 1974. La nouvelle RT 2012 a ainsi pour ambition d’améliorer l’efficacité énergétique au niveau européen. Pour cela, elle vise une consommation d’énergie annuelle plafonnée à 50 kWhep par mètre carré, ce qui permettrait de diviser par trois le niveau déterminé par la précédente RT 2005. Désormais, les normes en matière d’isolation sont extrêmement strictes et les projets de construction ont des objectifs précis à atteindre en termes de conception bioclimatique. Cette réglementation est véritablement à la hauteur des enjeux environnementaux globaux et concerne tous les bâtiments neufs, sans exception.

Crédit d'impôts et TVA à 5,5 %

Les aides financières s’appliquent uniquement aux systèmes de climatisation faisant à la fois chauffage et rafraîchissement. Le taux réduit de 5,5 % se destine au matériel et à la main d’œuvre pour une résidence de plus de 2 ans. L’Etat incite tout particulièrement l’achat de matériels fonctionnant aux énergies renouvelables en accordant une économie de 30 % sur le prix d’un climatiseur doté d’un COP supérieur à 3,4. Cette réduction est plafonnée pour des dépenses ne dépassant pas 8 000 euros pour une personne célibataire et 16 000 euros si vous êtes en couple. De plus, l’Etat octroie 400 euros supplémentaires par personne à charge. S’agissant de l’éligibilité au crédit d’impôts, elle s’applique aux pompes à chaleur air-eau et géothermiques. Chaque appareil indique s’il peut vous faire bénéficier d’une telle aide.

Recevez 3 devis climatisation gratuits sous 24h

Commencer maintenant

Derniere mise à jour : 11/12/2017 10:12:22